La borne - Le concept


365 jours d’art contemporain en région Centre


La borne a pour ambition de mettre en contact l’art contemporain et le grand public. Cette action innovante est conçue à partir d’un mobilier urbain itinérant en région Centre en mesure de multiplier les points de rencontre dans l’espace public, surprendre le quidam et permettre un large questionnement. Pour l’artiste, c’est un lieu de présentation mais également une contrainte formelle qu’il peut investir d’une création spécifique.

Un mobilier urbain adapté
Le mobilier urbain a été dessiné pour l’occasion par l’architecte Bertrand Penneron (Tours). Constituée d’une structure en bois recouverte de zinc, sa forme emprunte au registre du container ou de la caravane. Elle imprime visuellement l’idée de la mobilité et du déplacement. Ses dimensions modestes et le soin particulier apporté aux détails de son design l’intègrent aisément à l’espace qui l’accueille. La borne est acheminée par un camion plateau, elle se décharge par grutage ou à l’aide d’un fenwick. Un boitier extérieur permet son raccordement électrique et son éclairage.

21m³, 8 m² de surface au sol, 6 m de cimaises et 2 points du vue

Dans la pratique Le public n’entre pas dans La borne. Il accède aux œuvres par une démarche naturelle et commune à chacun : le lèche-vitrine. Le mobilier urbain possède deux larges baies vitrées sur deux de ses faces, qui constituent des points de vues successifs et dynamiques sur les œuvres exposées. Installée pour une durée de deux mois, elle présente successivement deux artistes. Les travaux exposés sont des plus divers, de l’installation à l’objet (photographie, peinture...). Ils couvrent la totalité des pratiques contemporaines. On notera que toutes les techniques même les plus fragiles peuvent y être exposées : du laboratoire de forme aux œuvres achevées…

Les actions de médiation
Pour accompagner le regard du public, un premier texte présente le principe de fonctionnement de l’objet. Un second explique la démarche de l’artiste et l’œuvre exposée. Cette médiation sur site peut être complétée d’une ou plusieurs rencontres avec le créateur. D’autres médiations (visite, exposition complémentaire…) pourront enrichir et prolonger ce premier contact. La venue de La borne est annoncée par un carton d’invitation qui récapitule l’action précédente à partir de textes et de photographies et qui présente le placement et sa programmation. La borne sera également annoncée au travers d’une communication spécifique à l’intention de la presse et du public spécialisé.

Le site internet
Indiqué sur La borne, le site internet constitue une large mémoire de l’action. Cet outil permet de suivre en temps réel les placements, les propositions artistiques, les actions d’accompagnement. Ce site permet également d’approfondir la rencontre avec l’œuvre et l’artiste par une série de liens (sites de références concernant l’artiste) et une présentation plus complète de ce dernier (interview, visite d’atelier...). L’interface du site permet au visiteur de poster des commentaires et des réactions sur la programmation.

Un maillage du territoire
La borne est conçue pour la région Centre, elle participe à la présence et à la lisibité de l’art contemporain sur un territoire vaste et contrasté. La région Centre est une construction administrative qui associe des pays et des traditions différentes de la Beauce au Berry, de la Touraine au Gâtinais. Cet espace de 39536 km² au contact avec la Normandie, l’Ile de France, la Bourgogne, l’Auvergne, le Limousin, le Poitou-Charentes et les Pays de la Loire est composé de six départements et compte quelques 1842 communes de toutes natures. La présence de l’art contemporain y est inégale et pour l’essentiel réservée aux villes importantes. La borne se propose d’apporter en ce domaine une offre élargie en complément et en lien avec d’autres itinérances (festivals, théâtre, cinéma...) et en relation avec les acteurs culturels de proximité.

La borne voyage de site en site en continu pour offrir une présence artistique originale et singulière durant toute l’année. Ce concept ne se résume pas à un objet unique mais à la coordination de plusieurs mobiliers itinérants identiques à même de mailler le territoire et de soutenir la création. Si La borne est proposée à des artistes nationaux et internationaux, elle sera également confiée aux jeunes créateurs vivants en région Centre, avec notamment des aides à la création. La borne est une action rayonnante dont la qualité et le prestige dépassent en lisibilité le milieu de l’art contemporain, elle s’inscrit comme un élément d’identification de la région Centre et comme un lien entre les lieux et les actions de la discipline.

La borne est une action transversale conçue par le collectif d’artistes Le pays où le ciel est toujours bleu.
Elle bénéficie du soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Centre et et du Conseil Régional du Centre.
Le pays où le ciel est toujours bleu | 20 rue des curés à Orléans | www.poctb.fr | Réalisé avec spip | Se déconnecter ] | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0